Accueil | Bibliothèque

 

Appel pour un accès gratuit
et universel aux masques !


Après avoir été déclarés inefficaces au début de la crise Covid, les masques deviennent un enjeu central du déconfinement. Enjeu de santé publique tout d’abord, puisqu’ils sont avec les gestes barrières une des conditions de la maîtrise de l’épidémie, enjeu économique aussi. Alors que le port du masque sera recommandé dans certaines situations, obligatoire dans d’autres notamment dans les transports en commun, quid de l’accès pour tous ? Il est indispensable que les recommandations et les injonctions s’accompagnent des conditions favorables de leur mise en œuvre. C’est un principe essentiel de la promotion de la santé ! Certes, aujourd’hui certaines collectivités territoriales se sont organisées pour assurer la distribution, la société civile prend largement sa part pour produire artisanalement des masques et les distribuer. Mais cela ne suffira pas ! Nous ne pouvons laisser s’installer de nouvelles inégalités. Encourager une population à adopter des comportements préventifs n’a aucun sens si elle n’y adhère pas faute d’en comprendre l’utilité et le sens, si elle ne participe pas à l’élaboration des solutions et si les moyens nécessaires ne sont pas mis à sa disposition.

Il est impensable d’imaginer sanctionner l’absence de masque dans un contexte où l’accès pour tous ne sera pas garanti. Alors que des familles, des personnes fragiles subissent déjà de plein fouet l’impact économique de la crise, on leur demanderait en plus de tous les efforts déjà fournis de consacrer une part non négligeable de leur budget à l’achat de masques ? Même plafonné à 0,95 centime d’euro pour un masque à usage unique cela ne sera pas supportable. L’UFC Que choisir a évalué à 200 euros mensuels le budget d’une famille de 4 personnes pour des masques chirurgicaux à 60 centimes pièce. De plus, cette mesure ne concerne pas pour l’instant tous les masques et le marché reprend ses droits en l’absence d’une régulation sur l’ensemble des produits disponibles.

Il est impensable qu’une part de la population ne puisse se protéger puis être désignée ensuite comme responsable d’un rebond de l’épidémie. On ne peut aujourd’hui renvoyer à la responsabilité individuelle le fait de se procurer un masque. Développer le « fabrication maison » n’est pas une réponse qui peut convenir à tous si elle n’est pas soutenue partout par un accompagnement solidaire. Fabriquer son masque implique d’avoir les capacités économiques de se procurer le matériel, d’accéder aux informations pour choisir le patron répondant aux normes AFNOR, d’avoir les compétences de le déchiffrer, puis de le réaliser.

Il est impensable que nous professionnels de santé, associations, mouvements citoyens…laissions s’installer un nouveau fossé entre les plus fragiles et les autres. Chacun doit être protégé quelle que soit sa situation, son état de santé, son âge.

Nous demandons expressément un accès gratuit et universel aux masques !

Télécharger le texte au format pdf

Signataires









CHRONIQUES DU CONFINEMENT
Radio Grille Ouverte

Un nouveau partenariat est né sur Alès avec une radio locale qui travaille au quotidien avec des habitant.e.s dont certains des quartiers politique de la ville, avec des associations, avec des entreprises …

A diffuser sans modération


actualités


Visioconférence
"Le paradoxe du confinement"

Vendredi 12 juin
Nos pratiques en démarches communautaires interrogées par notre vécu du Covid-19
avec la présence comme grand
témoin du Président de la CRSA,
M. Jean-Pierre Burnier

Retrouvez les débats

L'actu au
La sélection de la semaine


Le déconfinement
Démocratie en santé
Vivre le confinement
Appels et collectifs
Inégalités sociales de santé
Vie associative
Education
Territoires d'Outre-mer

Eté 2020


L’Institut Renaudot sera fermé du 15 juillet au 16 Août


 Une permanence est assurée 
 en cas de besoin à partir du 3 Août  
 Bon été à tous ! 




Juillet 2020


FNES – Université Santé Publique de Besançon


 Cette année, la cession de l’USPB 
 ne peut avoir lieu à cause de 
 l’actualité. Mais vous pouvez suivre 
 son actualité grâce à l’équipe de 
 rédaction qui se mobilise pour vous 
 offrir son journal : bonne lecture ! 




17/06/2020


Tribune : Coalition des acteurs pour la prévention et la promotion de la santé
La santé, c’est plus que l’hôpital !


 Le « Ségur de la santé » oublie celles 
 et ceux qui construisent, avec les 
 habitant·e·s, les personnes soignées 
 et accompagnées, les réponses de 
 santé publique et de prévention, 
 estiment plusieurs organisations 
 d'acteurs de la prévention de la santé 
 dans les territoires 




17/06/2020


Signer l’appel : La santé des Français.e.s exige plus qu’un Ségur


 Ouvrons des États généraux de la 
 Santé dans chaque région pour 
 une convergence nationale 
 respectant la diversité de 
 nos territoires ! 




01/06/2020


Accueil de Déborah
Le-Nogue, une nouvelle chargée de projet


 A mi-temps jusqu’en fin Août et 
 temps plein à partir de septembre. 
 Bienvenue dans l’équipe  




11/05/2020


Agence Nationale
de la Cohésion des Territoires


 Dossier : 
 Stratégie de déconfinement 




11/05/2020


Santé Publique France


 Dossier : 
 Suivre le déconfinement 




11/05/2020


ARS Ile de France


 Dossier : 
 Recommandations sur 
 le déconfinement 




29/05/2020


Appel pour un accès gratuit et universel
aux masques




Parution - septembre 2019



Numérique
et démarche
communautaire 

 Les cahiers de l'institut N° 2